Cuisine ta pauvreté

11 juin

Si toi aussi tu veux penser que pauvreté rime avec fainéantise cette recette est faite pour toi !

Petit rappel:

Selon l’observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale  « En France métropolitaine, 2,3 millions de personnes sont dans une précarité extrême : elles vivent avec 660 euros maximum par mois (données 2012) et, pour la moitié d’entre elles, avec moins de 520 euros.

Selon l’observatoire des inégalités, une personne pauvre est une personne qui au mieux peut : Se loger, se nourrir et se vêtir. Youhouuuuuu !

Mais alors, pourquoi des vilains gens pas beaux ont de vilaines réactions face à ceux se trouvant dans une précarité extrême?

Si tu veux avoir un comportement de vieux BIIIIP continue à lire fainéant!

Pour ta recette tu auras besoin :

 1- D’agressivité : Tu peux si tu le souhaites utiliser la méthode dite « d’agression douce » comme par exemple balancer de l’eau sur des gens qui font la manche. Aussi, régler ce type de problème par la force est un bon moyen d’éviter le vrai fond du problème.

2- De l’intolérance : Avec cet ingrédient, pas besoin d’aller chercher plus loin! Des gens qui font la manche? Berk! pas dans ce quartier, ça fait pas bien, pas chic alors qu’ils aillent ailleurs ! Et c’est là que l’eau par exemple, t’aidera à chasser les plus récalcitrants.

3- De stéréotype : En très grande quantité puisque bien sûr, il te donnera l’impression d’avoir des idées concrètes sur le monde. Je te donne un exemple parce que je suis sympa: Vous pouvez penser que tous les gens qui font la manche sont de vilains profiteurs qui ne veulent pas travailler et hop! Tout le monde dans le même panier. Servez vous de cette phrase très utile pour briller en société  » Mais heu pfff de toute façon les français sont des fainéants!

4- Du manque d’arguments : Vous êtes à court d’idées pour défendre vos valeurs? Clôturez le débat afin d’éviter une discussion qui pourrait vous faire changer d’avis sur la recette du plat. Vous avez votre recette et c’est sans doute la meilleure! Surtout, restez bien accroché à vos idées, ce sont elles qui font de vous un vrai Biiiiip qui dit de la biiiip.

Préparation : Ben je vais pas t’expliquer hein, tu mélanges tout, ça va faire une pâte et cette pâte- tu peux soit la manger soit la jeter ( sur des gens pas dans ta poubelle ).

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus